Les origines de l’Ordre de Saint Jean

Pro Fide et Utilitate Hominum

Projets

Osjosma

Osjosma ou l’ Orphelinat Saint-Joseph Ouvrier de Saint-Michel de l’Attalaye, est un orphelinat situé sur le plateau central à Haïti. Cet orphelinat abrite pour le moment une trentaine d’enfants et de jeunes. En 2016 quatre nouveaux venus ont été accueillis. Dans un futur proche quarante enfants seront hébergés dans deux pavillons différents, dans deux groupes séparés. Un troisième pavillon nommé Saint Anne est prévu pour une dizaine de mineurs d’âge. Le budget de fonctionnement est un peu plus que 4000 dollars. Cet argent est utilisé pour les frais des 17 membres du personnel, ainsi que tous les frais de fonctionnement. A moyen terme, l’orphelinat espère pouvoir générer lui-même suffisamment de moyens pourfonctionner sans aide extérieure. A cet effet l’exploitation agricole devra être agrandie d’une façon conséquente. https://www.osjosma.be/

De Witte Mol

De Witte Mol -ce sui signifie ‘la taupe blanche’ est un centre d’accueil moderne spécialisé dans l’hébergement et l’accompagnement de personnes lourdement handicapées ainsi qu’au soutient à leurs familles. Cet établissement a pour vocation de d’améliorer d’une façon professionnelle le bien-être de ses hôtes. Ici, tout se fait dans la gaieté et la bonne humeur. De noombreuses activités sont prévues, telles que la natation, l’hippisme, des randonnées ou des visites à des centres commerciaux. Ainsi on réalise un bon équilibre entre intégration, détente et relations sociales avec l’extérieur. De nombreux volontaires aident à réaliser ces projets. Une partie des frais de voyages à Lourdes a été financée grâce à nos dons. https://www.dewittemol.be/

Le centre neuro-psychiatrique

Le centre neuro-psychiatrique Caraes Ndera est une référence nationale en maitère de soin neurologique au Ruanda. Le service comprend différentes spécialités telles que consultations, de la neurophysiologie clinique, des soin ambulants et de la révalidation neurologique. Les soins sont assez coûteux, certainement pour les plus démunis. Pour pouvoir aider cette catégorie de la population, l’hôpital fait appel à de l’aide extérieure. L’argent récolté sert à financer des traitements. Ce centre est aidé par l’université de Gand -service de neurologiedans le cadre d’un accord de coopération. https://caraesnderahospital.rw/

Bénin

L’accès aux soins médicaux est dans certaines partie du monde un réel souci. Afin de venir en aide à des populations privées de soins, les ‘Mercy Ships’ sillonnent le globe vers les pays les plus touchés. Leur devise: si tu ne peux pas te rendre à l’hôpital, l’hôpital viendra vers toi’. Il s’agit d’une organisation internationale humanitaire dont les participants sont tous des bénévoles. Les chirurgiens, infirmières et autres ne perçoivent aucun salaire, mieux, ils payent eux-même leurs frais de séjours. Ils offrent une médecine de pointe ainsi que des formations aux personnels médicaux. Le bateau-hôpital s’appelle le ‘Africa Mercy’ est un modèle dans son genre. Il est equipée de cinq blocs opératoirs et 78 lits . Parfois il fait escale durant plusieurs mois dans un port, la plupart du temps en Afrique occidentale. L’oganistion espère pouvoir acheter un second navire avec l’aide espérée et probable de la fondation de Bill Gates.. https://mercyships.be/fr/qui-nous-sommes/

Wemelkampen

Cette initiative a pout but d’aider financièrement des camps pour des personnes atteintes d’un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hypercativité.... Ces personnes ne savent pas se concentrer longuement, ont souvent de nombreux intérêts, sont constamment en mouvement. Les camps accueillent tant les enfants que les adultes et leurs familles. Le concept est un retour à la nature, loin du remue-ménage de notre société, là où les participants peuvent se trouver, se retrouver, se détendre. Les activités sont fortement comparables aux activités des camps de jeunes, tels que loger dans des tentes, construire des abris, des jeux de groupes, de bricolage, cuisiner et manger ensemble. Ici, rien n’est obligatoire, et chaque moment et perçu comme un moyen d’entrer en dialogue et de se pencher sur son comportement. Les participants ont besoin de liberté mais aussi d’une structure dans laquelle ils peuvent évoluer. L’encadrement de ces camps est dès lors plus nombreux, aussi bien au niveau du matériel que du personnel. Notre aide a servi à acheter du matériel pour la cuisine. https://www.wemelkamp.be/

'Saranalaya'

'Saranalaya' est un orphelinat en Inde, ou vivent une cinquantaine d’enfants, majoritairement orphelins, provenant des bidonvilles. L’orphelinat a été fondé par deux pédiatres. Ce projet est conçu pour une durée de trois ans. L’année passée ils ont pu récolter 13 000 € qui ont servi à rénover le bloc sanitaire ainsi qu’à
acheter de la peinture. Cet été, vingt élèves ont participé à un projet d’aide à cet orphelinat, entre autre en cuisinant, donant des cours ou jouant aves les enfants. Ils espèrent à court terme de pouvoir installer une salle avec des ordinateurs. https://www.care-india.be/nl/kindertehuissaranalaya

Afrique de Sud

Un de nos membres est responsable des ‘caregivers’, un groupe qui quotidiennement apporte les médicaments et de la nourriture à des personnes atteintes de SIDA. Il veille à ce que les malades prennent effectivement leurs médicaments ainsi que leur repas. Selon les cas, ils vont à pied, en vélo, en mobylette ou par les transport en public. Notre responsable se charge de l’achat des vélos et des mobylettes, des titres de transports, de l’essence et offre une petite rétribution ainsi qu’un repas au groupe d’aide. Pour plusieurs d’ entre eux, c’est le seul moyen de subsistance. De Berkjes -les bouleaux-

Le centre ‘Westvlaams Observatie- en Therapeutisch Centrum De Berkjes’

Le centre ‘Westvlaams Observatie- en Therapeutisch Centrum De Berkjes’ est un des septs centre d’observation en Flandre de thérapie spécialisée dans les troubles émotionnels ou comportementaux, en combinaison ou non avec des problèmes de scolarité chez des jeunes. Il compte 44 enfants de 3 à 14 ans et 16 adolescents entre 12 et 18 ans. L’intégration de l’ordinateur dans l’enseignement se fait de plus en plus pressant, le matériel se doit d’être plus performant, les vieux ordinateurs ne peuvent plus répondre aux besoins. Cette année une plate-forme ambulante a été mise sur pied et ils sont à la recherche de moyens pour équiper un local d’informatique. https://www.deberkjes.be

Les enfants errants à Addis Abebba

Les enfants errants à Addis Abebba. Il s’agit ici d’un projet modeste ou 17 enfants ont trouvé refuge sous l’initiative de Kris Audoore assisté de deux Ethiopiennes. Les enfants y recoivent un accueil, un toit, de la nourriture, des soins médicaux, une éducation et de l’enseignement. Kris Audoore a accepté l’adoption légale pour onze de ces enfants. A présent, la maison d’accueil a besoin d’un coup de neuf. Pisciculture au Bas Congo Dans la paroisse de Miyamba quatre bassins de pisciculture ont été aménagés. Grâce à cette culture, le niveau de vie de la communauté s’est amélioré, le poisson non consommé sur place pouvant être vendu. La qualité de la nourriture de la paroisse est bien meilleure qu’auparavant et peut bien mieux subvenir à ses besoins.